Maladies du cobaye : Problèmes urinaires

EN BREF

Votre cobaye couine ou semble avoir des difficultés à uriner, consultez un vétérinaire spécialisé en Nacs.




DES QUESTIONS ?

Tu as des questions à poser sur les cobayes? Tu souhaites discuter avec nous?

Rejoins-nous !

INFECTION URINAIRE (Cystite)
L’animal souffre, pousse de petits cris de douleur quand il urine et/ou il y a du sang dans les urines : il s’agit surement d’une infection urinaire ou d’un calcul.
Vous pouvez essayer de donner une infusion de bruyère et de queues de cerises :
– la bruyère est aussi utilisée chez les humains pour traiter les infections urinaires : elle agit comme un désinfectant
– les queues de cerises ont un effet diurétique

En plus de cela, vous pouvez donner de la canneberge (aussi appelée cranberrie) qui acidifie les urines.
Une chose qui est très importante : l’animal DOIT boire afin de faire fonctionner son système urinaire et éliminer.

Si vous ne constatez aucune amélioration en quelques jours, il est plus sage de faire appel à un spécialiste afin de voir s’il n’y a pas présence de calculs.
Si votre animal refuse de boire, forcez-le à la seringue et/ou privilégiez les légumes gorgés d’eau (concombre, endive par exemple)
L’animal semble faire le rapprochement suivant :
je bois –> je fais pipi –> ça me fait mal –> donc, j’arrête de boire.
C’est ce que j’ai pu constater avec Sita : elle avait mal et ne buvait plus. Elle s’éloignait du biberon comme si j’avais mis de l’acide dedans …
Il faut donc forcer l’animal via une seringue.

Le pH exprime le rapport acide/base dans l’eau. Pour mesurer le pH, on se réfère à une échelle graduée de 0 à 14, la moyenne étant alors 7. Quand le pH est inférieur 7, l’eau est dite acide. Quant il est supérieur à 7, l’eau est dite alcaline. Si le pH est égal à 7, il est dit neutre.

 

CALCUL

La seule manière de voir si votre animal a un calcul est de faire une radiographie et donc, d’aller chez le vétérinaire
Les symptômes sont souvent les mêmes que lors d’une cystite : douleurs pour uriner, présence de sang …
La plupart du temps, le vétérinaire vous propose d’enlever ce calcul par la chirurgie mais cette décision dépends de plusieurs facteurs :
– emplacement du calcul :
Il peut être dans les reins, dans la vessie ou pire, dans l’urètre (cela peut complètement bloquer l’animal pour uriner et est très très très douloureux)
– l’âge de l’animal
plus un animal prends de l’âge et plus les risques liés à l’anesthésie et à l’opération elle même grandissent.

Voici une radiographie de Sita effectuée le 11 Juillet 2007.
Sur cette image (on ne s’occupera ici que de la partie gauche), vous pouvez voir un calcul (gros point blanc)
Pour Sita, il s’agit de calcul de phosphate Amoniaco-Maniesien (PAM ou Calculs de struvite.)
Chez l’être humain, cela représente 2 à 5% des cas de calculs contre 75 % à 85 % des calculs à base de calcium.

Le calcul de Sita était situé dans la vessie. Le vétérinaire n’était pas trop chaud pour l’opérer par rapport à son âge (4 ans et demi lors de la visite). Il espère que le calcul va aller s’enkyster dans les tissus de la vessie et ne plus bouger. Ainsi, ce sera comme un bête corps étranger.
Ce qu’il craint : que le calcul bouge et qu’il aille boucher l’urètre.
Sita a donc eu un traitement antibiotique pour son infection urinaire ainsi qu’un anti-inflammatoire (anti douleur en même temps).

Parallèlement à ça, j’ai donné à Sita un traitement « phytothérapie » (canneberge, bruyère, aubier du tilleul).
Les calculs ne peuvent, d’après mon vétérinaire, pas être détruit par des médicaments.
Je suis persuadée que la phytothérapie fonctionne.

Bref, si votre animal souffre lorsqu’il urine et/ou saigne, qu’il cesse de boire ou qu’il boit plus que d’habitude, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire qui s’y connaisse en Nacs.

Voici un lien intéressant sur la phyto : La caverne de la rose noire

copyright-pomelo.jpg