Le Météorisme

EN BREF

Si vous observez les symptômes du météorisme sur votre cobaye, consultez un vétérinaire en urgence.


DES QUESTIONS ?

Tu as des questions à poser sur les cobayes? Tu souhaites discuter avec nous?

Rejoins-nous !

Le Météorisme est une maladie qui touche entre autre les cobayes.
C’est un trouble digestif qui nécessite de consulter un vétérinaire de toute urgence afin qu’il prescrive à votre cobaye le traitement adapté.

Définition du météorisme

Pour résumer, le météorisme peut se produire, par exemple, lors d’une constipation.
Les aliments ingérés stagnent dans l’intestin et, comme le système digestif ne fonctionne plus correctement, il y a fermentation donc, formation et accumulation de gaz.
Ces gaz sont très dangereux pour le cobaye car, il lui est impossible de les évacuer, que ce soit par la bouche ou par l’anus.
Si ils ne sont pas évacués, le ventre de l’animal gonfle et, peut comprimer les organes autour.
Le cobaye peut dont avoir des difficultés à respirer ou d’autres problèmes en fonction de la localisation des gaz.
C’est la raison pour laquelle il faut de toute urgence consulter un vétérinaire qui prescrira un traitement adapté, bien que ce genre d’affection soit souvent malheureusement mortelle.
Un cobaye atteint de météorisme peut partir en quelques jours, souvent moins d’une semaine.

Les Causes du météorisme

Les causes sont presque toujours liées à l’alimentation
– changement brutal d’alimentation
– consommation excessive de fruits/verdure
– ingestion d’aliments mouillés (mal essuyés), froids (sortant du réfrigérateur) ou pourris
– changement brusque de foin (foin trop vert/frais par rapport au foin donné habituellement)
– arrêt du transit de l’animal

Les symptômes

Les symptômes du météorisme sont les suivants
– le cobaye ne s’alimente plus, ne fait plus ses besoins (constipation)
– le cobaye a le ventre gonflé
– sa respiration s’accélère et, dans le pire des cas, on voit le ventre bouger très fort pendant la respiration (un peu comme un ballon qu’on gonflerai et qu’on dégonflerai)
– il se peut qu’il pousse de petits cris, qu’il gémisse mais, assez doucement

Les « premiers soins »

Voici quelques conseils de premier secours que vous pouvez suivre si vous observez ce genre de symptômes chez votre cobaye
– stopper les fruits et légumes
– ne donner que du foin et de l’eau avec un supplément en vitamine C
– une infusion de foin peut aider un peu le transit (faire bouillir de l’eau avec du foin pendant environ 5 minutes, laisser refroidir et, le donner à boire au cobaye)
– CONSULTER UN VÉTÉRINAIRE DE TOUTE URGENCE et de préférence spécialisé NAC (nouveaux animaux de compagnie)
N’hésitez pas à lui faire part de vos craintes sur un éventuel météorisme, cela peut parfois accélérer le diagnostic.

copyright-pomelo.jpg