Maladies du cobaye : Maladies de peau

EN BREF

Les maladies de peau sont souvent contagieuses.

Il sera souvent nécessaire de traiter tous les animaux (voir avis du vétérinaire)

Une bonne hygiène est importante (mains, accessoires, vêtements etc …)


DES QUESTIONS ?

Tu as des questions à poser sur les cobayes? Tu souhaites discuter avec nous?

Rejoins-nous !

Maladies abordées dans ce dossier :

LES POUX

Les poux sont des parasites externes qui circulent donc sur les poils et la peau de nos loulous.
En fait, ils se fixent à la base de leur poils. Ce sont des acariens.
N’ayez pas trop peur pour vous concernant ces poux car ils sont bien spécifiques aux cobayes (Chirodiscoïdes caviae) , ce ne sont pas les mêmes poux que pour les humains.

A l’aspect, il semble que l’animal ait de petits vers sur le dos (dans sa fourrure) de couleur blanc/crème, un peu translucides. On peut remarquer une couleur un peu plus foncée sur une des extrémité (la tête).
Ces poux mesurent entre 3.5 et 5mm de long et ont 6 pattes (ce ne sont donc pas des vers)
J’insiste sur le fait que ce ne sont pas des vers car certaines personnes pensent vite à des vers de mouche et prennent peur.
Les vers de mouche, ça grossit très vite pour atteindre des tailles énormes (par rapport à la taille du poux).
Observez bien votre animal : si ces parasites ne grossissent pas de manière excessive en 24H, il s’agit sans doute bien de poux

On ne peut pas dire qu’ils soient très dangereux mais ils sont relativement gênant pour l’animal qui, lorsqu’il en aura beaucoup, aura tendance à se gratter. Le souci avec les poux est leur cycle de reproduction ce qui entraîne un temps de traitement plus ou moins long.
En effet, en plus de traiter les poux, il faut traiter les larves et les œufs ce qui nécessite plusieurs semaines voire plusieurs mois afin d’être certain de tout avoir éradiqué. Rappelons que le cycle complet de reproduction du poux du cobaye se fait sur votre animal.

Mon cobaye ne sort jamais, comment a-t-il pu attraper ces poux ? Rien de bien compliqué : comme les poux sont des acariens, ils aiment la poussière ! Il suffit donc d’un foin trop poussiéreux (pas spécialement chez vous mais au moment de son conditionnement par exemple) et le tour est joué !
J’ai déjà moi même eu affaire à ces bestioles et mis à par le foin, je ne vois pas trop d’où ils pouvaient venir.
Attention, je ne dis pas que TOUS les poux viennent du foin mais que c’est souvent le cas.

Comment traiter votre animal ? Il vous suffit de vous rendre chez un vétérinaire spécialisé Nacs afin qu’il vérifie qu’il s’agisse bien de poux et le praticien vous donnera un traitement adapté à votre animal (poids, état de santé …)
Veillez à bien consulter un vétérinaire Spécialisé Nacs car un véto « chiens/chats » prescrit trop souvent un traitement pour chiens/chats non adapté aux cobayes !
Respectez bien le temps de traitement qui, je le répète, est de plusieurs semaines.

PODODERMATITE

C’est une attaque du dessous des pattes avant ou arrières, qui n’est pas grave si prise à temps. Au départ c’est une simple inflammation, puis des ulcérations apparaissent, la patte peut devenir difforme, et si ce n’est pas soigné cela peut conduire à la mort de l’animal.

En cause: une litière trop humide, pas changée assez souvent est un facteur très favorisant et qui peut augmenter le développement des ulcérations; un manque de vit C, dans ce cas il suffit de faire une cure au moins un mois quand la pododermatite est prise assez tôt.

Traitements: désinfection des ulcérations, et cure de Vit C
Cela peut être vraiment très long, et quand il y a eu ulcération dans la plupart des cas il n’y a jamais de guérison complète…
Un traitement qui semble efficace est de diluer de la bétadine dans de l’eau tiède, de prendre un chiffon propre, de le tremper dedans et de laver les plaies avec. Puis une fois les pattes bien sèches, de mettre un peu d’éosine pour assécher les ulcérations.
Le plus simple reste de surveiller de temps en temps les pattes de votre cochon d’inde et de lui assurer une hygiène correcte.

copyright-pomelo.jpg